groupement des éleveurs de moutons d'Ouessant

logo du GEMO
  • GEMO Groupement des Eleveurs de Moutons d'Ouessant
  • Belier d'Ouessant noir
  • Troupeau de moutons d'Ouessant blancs
  • Ile d'Ouessant
slider bootstrap by WOWSlider.com v7.6

les concours

Le concours, un maillon de la démarche de sauvegarde

agneau ouessant blancLe concours national du GEMO et la confirmation

Pour chaque race sélectionnée par l’homme, le concours est un moyen de vulgarisation des caractéristiques qui lui sont propres.

Le GEMO a créé son concours national en 1987 pour présenter la race du Mouton d’Ouessant. C’est le moyen de rassembler, lors d’un événement spécifique, les amateurs d’Ouessant, leur permettant de se rencontrer, d’échanger et aussi de découvrir des animaux dans le standard.

Jusqu’en 1997, 20 à 30% des animaux présentés au concours étaient hors standard pour la taille. Depuis, un effort important a été fait dans les élevages.

Outre les éleveurs qui présentent des animaux à ce regroupement (15 à 20), il y a tous ceux qui participent activement à la sauvegarde de la race, même s’ils n’ont pas la possibilité de se rendre au concours. Aussi, le GEMO a mis en place, en 2010, la confirmation des animaux conformes au standard, pour reconnaître le travail effectué au niveau des élevages.

A ce jour (septembre 2018), près de 550 animaux ont été confirmés, dont près de 50% chez des détenteurs de moutons qui ne participent pas au concours. En effet, depuis 2012, le GEMO propose la confirmation en élevage (nous effectuons 4 à 5 visites de confirmation chaque année).

Un livre des origines et bientôt un livre généalogique

Beaucoup de futurs acquéreurs demandent « des animaux de race ». Maintenant qu’une identification plus pérenne est possible, nous avons mis en place, en 2016, le Livre des Origines pour établir la généalogie des animaux. A ce jour, environ 20 éleveurs répondent à cette démarche : 450 naissances ont été déclarées en 2 ans.

L’Assemblée Générale du 21 avril 2018 a validé la mise en place d’un organisme de sélection dont la mission principale est la tenue d’un livre généalogique officiel.

Nous sommes régulièrement sollicités pour faire « un diagnostic d’élevage » car les gens se posent la question de savoir si leurs animaux sont des Ouessant.

La sauvegarde du mouton d'Ouessant

Maintenir un cheptel Ouessantin suffisant avec sa génétique spécifique

Comme vous pouvez le remarquer, le concours n’est qu’un maillon d’une démarche plus générale entreprise par le GEMO : l’objectif principal est de maintenir un cheptel Ouessantin suffisant, afin d’assurer la sauvegarde de la race, tout en maintenant également sa génétique spécifique. Pour cela, il est important de limiter les dérives que nous rencontrons parfois dans les élevages et surtout sur les sites de vente (par exemple, Le Bon Coin).

Nous souhaitons aussi donner les moyens à nos adhérents de répondre à la demande des acquéreurs, pour cela nous nous tenons à leur écoute.

C’est ce que le Conseil d’Administration a voulu affirmer dans la motion proposée lors de l’AG du 21 avril 2018 sur « le devenir du mouton d’Ouessant ».

En conduisant votre élevage dans le respect de la race, vous contribuez à sa sauvegarde et nous vous en remercions.