groupement des éleveurs de moutons d'Ouessant

logo du GEMO
  • GEMO Groupement des Eleveurs de Moutons d'Ouessant
  • Belier d'Ouessant noir
  • Troupeau de moutons d'Ouessant blancs
  • Ile d'Ouessant
slider bootstrap by WOWSlider.com v7.6

élevage du mouton d'ouessant

Élever des « Ouessant »

Beliers Ouessant noir et blanc

Le mouton d’Ouessant est un animal qui se contente de peu. Un petit coin d’herbage entouré de grillage, un abri, une petite réserve de foin pour l’hiver et voilà de quoi élever quelques compagnons qui agrémenteront votre jardin, votre parc et feront avec plaisir l’entretien à votre place et vous éviteront de sortir une tondeuse nettement plus bruyante.

La plupart des troupeaux ne comporte que quelques unités. Un bélier et plusieurs brebis suffisent à bon nombre de passionnés.

La période de la lutte débute parfois dès septembre avec une pointe en octobre/novembre. Il faudra attendre 145 à 150 jours pour avoir les naissances.

L’agnelage se déroule sans l’intervention humaine et en toute discrétion, bien souvent à l’écart du troupeau. La brebis est généralement une très bonne mère. Elle lèche son petit qui, dans les minutes qui suivent la naissance, essaie de se mettre debout pour aller prendre sa première tétée, qui lui apportera le colostrum nécessaire dans les premières heures de sa vie.

Chaque brebis n’a qu’un agneau par an et les jeunes femelles, antenaises, ont le plus souvent une descendance dès le printemps suivant, les jeunes mâles pouvant couvrir les femelles dès la première année, 5 à 6 mois.

L’agneau noir naissant est d’un noir très pur avec parfois quelques poils blancs sur le sommet du crâne. L’agneau blanc, lui, laisse apparaître des zones rousses sur le cou et les pattes. Ces parties plus foncées disparaitront en vieillissant.

Agneaux Ouessant noirs

Poster un commentaire

Merci d'indiquer une adresse email valide permettant éventuellement une réponse personnelle. Elle ne sera pas publiée sur le site.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire